Entreprise Coudray Benjamin COUDRAY

Benjamin Coudray, Franchisé à 25 ans sur Chateaubriant (44)
Benjamin COUDRAYRéseau Daniel Moquet Signe Vos AlléesChateaubriant, 44110

«Comme je le disais au début, je suis dans le réseau depuis ses débuts, je l’ai vu grandir, évoluer et se structurer. Ce que je souhaite, c’est qu’il continue sur sa lancée.»

Benjamin, gérant puis franchisé à Chateaubriant, nous parle de son activité au quotidien.

Pouvez-vous nous décrire votre parcours professionnel ?

Bonjour, je m’appelle Benjamin Coudray, je suis franchisé à Châteaubriant, dans le 44. Je suis né en 1986, après avoir obtenu un bac STT (Sciences Techniques du Tertiaire), j’ai fait un BTS NRC (Négociation Relation Client) en alternance dans l’entreprise Daniel Moquet de Mayenne. C’était pendant les premières années de la création du réseau. A la fin de mes études, Daniel Moquet m’a proposé d’être gérant d’une agence, à Châteaubriant. C’était une très belle opportunité que j’ai accepté. J’ai donc commencé en septembre 2007 à vendre des aménagements extérieurs sur ce secteur, pour débuter les premiers chantiers en février 2008. Après quelques années, j’ai racheté l’entreprise, je suis donc maintenant franchisé depuis 2011.

Qu’est-ce qui vous plait le plus au quotidien dans votre métier ?

Il y a quelques temps, j’aurais répondu la vente sans hésiter. La relation client est une partie importante de notre métier, et occupe une grande partie de mes journées.
Maintenant, avec l’évolution de l’entreprise et de mes effectifs, je dirais le management. Il y a beaucoup d’aspects différents dans le management, moi ce qui me plait le plus, c’est être avec les ouvriers le matin, organiser leurs journées, et faire ce qu’on appelle les « démarrages de chantiers » avec eux. Il y a tout le suivi du chantier qui est également intéressant et important.

Quelles sont vos prochains projets ?

Cette année, j’ouvre une deuxième agence à Redon (35). C’est mon ancien apprenti commercial, Bastien Jouis, qui la gère. Il a passé 2 ans, le temps de son diplôme, avec moi. Depuis septembre 2013, il a commencé à vendre sur ce nouveau secteur. Il commence ses premiers chantiers cette semaine d’ailleurs, maintenant, on peut dire que l’activité a vraiment démarré !
Ce que j’envisage pour la suite, c’est valider cette deuxième agence (son fonctionnement, sa pérénité). J’attends 1 an d’exercice pour faire le bilan. Si tout se passe comme prévu, je pense continuer l’aventure en en ouvrant une troisième. J’ai déjà une personne avec moi que je suis en train de former.

Qu’attendez-vous de votre franchiseur, qu’est-ce qu’il vous apporte ?

Comme je le disais au début, je suis dans le réseau depuis ses débuts, je l’ai vu grandir, évoluer et se structurer. Ce que je souhaite, c’est qu’il continue sur sa lancée.
Pour moi, le réseau est important au quotidien, j’attends de lui qu’il nous apporte les bons outils pour travailler, c’est-à-dire les produits. Et c’est d’ailleurs ce qui est fait, nous avons des produits à notre marque, qui nous sont dédiés, et qui répondent à nos besoins. Le réseau doit continuer à travailler sur les produits, leur qualité, pour pouvoir continuer à faire la différence face à la concurrence.
L’autre avantage évident d’appartenir à un réseau, c’est la notoriété. Le réseau communique en national, développe son image, et j’en bénéficie en local.
Les produits et la communication sont pour moi les 2 éléments importants que le franchiseur nous apporte.